[Test] The Hunter Call of the wild : La chasse au grand air

Logo The Hunter Call of the Wild 2017

The Hunter Call of the wild est sortie le 16 Février dernier sur PC via Steam, enfilez vos bottes, votre gilet de camouflage et découvrez notre test à l’affût du gibier !


Après plus de 20 heures de jeu à courir dans l’environnement immense de The Hunter Call Of the Wild, nous pouvons enfin en tirer des conclusions et vous sortir le test du jeu. Pour rappel sachez que nous sommes sur un jeu de simulation chasse ou le seul moyen de trouver du gibier est de rester discret partout ou vous vous déplacez.
Nous vous proposerons un live dans les prochaines semaines pour vous faire découvrir le mode multijoueurs du jeu.
Vous pourrez retrouver le jeu au meilleur prix d’achat chez notre partenaire Gamesplanet, que nous remercions pour l’envoie du jeu afin de procéder à son test.

Map The Hunter

Un carte gigantesque pour des heures de marche:

C’est une carte énorme qui est présentée par Avalanche Studio, si vous êtes amoureux du grand air, vous serez ravis, il n’y a que vous et la nature. Actuellement et après seulement 20h de jeu, nous avons découvert à peine 10% de l’intégralité de la carte du jeu. Il faut donc avoir beaucoup de patience pour traverser d’un bout à l’autre le magnifique paysage qui s’offre à vous. Certains endroits reste encore faible graphiquement, rien de bien choquant, mais il faut aussi voir que la carte est très grande et que nous arrivons toujours à être surpris de la beauté des lieux. Entre terre et mer, montagne et plaine, découvrez notre test de The Hunter Call of the Wild dans toute sa splendeur.

Paysage The Hunter Call of the Wild

Une chasse et un environnement réaliste:

Lors du test en jeu, nous avons traqué pas mal d’animaux, malheureusement et bien souvent les tirs ont du mal à être juste avec une mire qui oscille beaucoup, surtout au début ou les compétences ne sont pas encore débloquées et que retenir son souffle ne sert absolument à rien. Soyez donc très efficace dans vos tirs, attendez le bon moment sans faire aucun bruit et touchez au maximum les organes vitaux afin de recevoir un pourcentage maximum lors de l’acquisition du trophée, un pourcentage qui joue sur l’argent et le score d’arme que vous gagnez. Un mauvais tir laissera une chance à l’animal pisté de s’échapper et vous voila souvent parti pour deux heures de traque à tourner en rond et ou très souvent vos recherches ne mènent plus à rien.

Le temps change régulièrement, ce qui vous fera souvent préjudice lors de vos traques, mais ces changements sont très bien réalisé, nous voyons toujours au loin quelques nuages menaçant qui une fois sur nous, amène une pluie battante. Il vous faudra jongler entre beau temps, pluie, orage, vent tempétueux et brouillard.  Tout ceci bien évidemment porté par des bruits ambiant très réaliste. C’est donc une vrai claque visuelle et audible que nous prenons, tout est parfaitement coordonné et merveilleux.

Daim the Hunter

L’IA vous joue des tours:

Cela arrive rarement, mais il vous arrivera certainement de tomber sur un animal complètement bugé vers lequel vous pourrez vous approcher sans risque de le voir s’échapper. En 20h de jeu, cela nous est arrivé 3 fois exactement. Vous me direz « C’est cool au moins nous pouvons prendre le temps de viser et avoir un pourcentage maximum lors de la récupération du trophée ». Et bien non, tout simplement parce que l’animal reste en place et ne tombe pas tout de suite, cela vous fait donc perdre du score et de l’argent, mais oui c’est un moyen simple de récupérer du cash. Le dernier patch mis en place ce jeudi 23 a normalement corrigé le problème, nous vous tiendrons informé si le soucis se présente encore.

Autre problème qui se pose et dont nous vous parlions au dessus, le pistage infructueux, malheureusement lorsque l’on touche faiblement un animal, celui ci s’échappe et vous voila partie pour un long pistage. Problème, l’IA tourne en rond ! et vous vous retrouvez après 1h30 à revenir au départ, ou le coup de feu a été tiré, et vous repartez pour suivre les même traces qu’au début. (Nous n’avons pas pensé à vous faire un Screenshots résumant ce petit paragraphe, mais je vous assure que nous tournons bel et bien en rond).

Pour finir sur l’intelligence artificiel, sur les premières heures de jeu, elle ne vous posera pas de soucis, vous retrouverez toujours votre cible puisque les premiers animaux que vous croiserez (chevreuil et daim) sont les plus dérisoires et assez facile à tuer. Ne parlons pas des renards ou la patience et la par contre à prendre au sérieux, nous en avons eu qu’un seul ! et encore il était coincé au pied d’une montage ou j’ai utilisé voir même gaspillé 5 balles avant de le toucher. Vivace la bête !

Point de compétence The Hunter

Devenez un meilleur chasseur:

Il vous sera nécessaire au fur et à mesure que vous avancerez d’évoluer votre arbre de talents et de compétences, celui permet par la suite d’être plus efficace lorsque vous suivrez les traces laissées par les animaux, vous aurez aussi une meilleure cadence de tir, moins d’oscillation, le temps d’attente entre vos deux tirs seront réduit, vous ferez moins de bruit en vous déplaçant, vous serez moins repérable suivant le temps qu’il fait (Pluie, vent, nuit, brouillard), bref, ces arbres sont utiles si vous voulez être le meilleur chasseur du coin !

Avec les passages de niveaux, le score d’arme (que vous faites augmenter en touchant le mieux possible votre cible), vous pourrez par la suite débloquer des armes plus efficaces, vous avez le choix entre des carabines, des fusils, des arcs et même des armes de point en cas de danger rapproché avec un animal qui pourrai potentiellement vous attaquer.
Grâce à vos passages de niveaux, vous pourrez débloquer de nouveaux appeaux imitant les cris de l’animal ou d’une de ses proie afin de l’attirer plus facilement vers vous. Vous aurez aussi des appeaux olfactifs à débloquer, ce qui permettra de les attirer grâce à une odeur qu’ils aiment particulièrement.
Beaucoup d’autres outils seront mis à votre disposition afin d’améliorer votre chasse quotidienne.

The Hunter de nuit

En conclusion:

Si vous aimez la série de The Hunter, ce dernier opus ne vous fera pas changer d’avis, sûrement un peu plus intuitif et simple à prendre en mains, il vous faudra jongler entre patience et persévérance pour pouvoir monter de niveau et améliorer toutes vos aptitudes de chasse. Comblé par une carte toujours aussi immense et remplie de points de vue imprenables, The Hunter Call of the Wild peut réunir les passionnés de chasse comme les amoureux de la nature. Son système de chasse à l’approche en fait un jeu aux multiples facettes, rien ne vous dit que 3 heures à marcher dans tous les coins du jeu vous donnera la chance de tomber sur du gibier, à l’inverse vous pouvez être chanceux et tomber sur un point de pâturage et en voir 5 en même temps. Vous aurez aussi la chance de tomber sur des zones à découvrir qui vous rapporteront un peu d’expérience et une meilleure connaissance des lieux. Nous vous le disions, même si vous ne souhaitez pas dans un premier temps chasser, la carte recèle de lieux à découvrir et à contempler.

Suivez nous pour ne rien manquer des dernières actualités, lives, tests et autres !

Il nous manque cependant un point que nous avons laissé de côté, il s’agit du mode multijoueurs ou vous pourrez jouer en coopération avec des amis. Un multijoueurs que nous vous ferons découvrir avec nos collègues de PlayerOne.tv dans les semaines à venir lors d’un stream ou nous serons chacun de notre côté en live sur Twitch afin de vous faire découvrir en immersion le mode multijoueurs.

The Hunter Call of the Wild reçois la note de 17/20

Quelques images pour terminer en beauté:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

The Hunter Call of the Wild est disponible sur PC via Steam.